Comment construire une bonne stratégie de hashtag sur Instagram ?

strategie instagram hashtags
Sommaire

C’est quoi cette histoire de hashtag ?

Je vous vois venir, vous allez me dire “Mais qu’est-ce que c’est encore ce mot qui ne veut rien dire ?”. Effectivement, dans la langue de Victor Hugo, Molière, Voltaire et autre Vianney ou Jean-Jacques Goldman, ce mot ne veut strictement rien dire. Mais pas de panique, j’ai plein de choses à vous raconter pour y voir plus clair ! 🧐

strategie hashtag reseaux sociauxstrategie hashtag restaurant

Littéralement on pourrait traduire par “Mot-dièse” mais jusque-là, on est d’accord… Ça ne nous sert toujours à rien ! Si on remonte à la genèse du mot, voilà ce que l’on trouve :

Apparu sur Twitter en 2007 (on y reviendra), le mot “hashtag” rentre au dictionnaire en 2015 et est composé de 2 termes anglais “hash” et “tag”. Le premier est un dérivé du verbe anglais to hash, lui-même directement issu du verbe français hacher.

"Tag" est quant à lui un mot anglais qui désigne un marqueur identifiant pour un objet ou plus simplement, une étiquette. Vous l’aurez compris, le hashtag va nous permettre d’étiqueter rapidement et facilement quelque chose. 🔖

Pour l’anecdote, on n'utilise pas le terme hashtag au Québec, on dit : "mot clic". 🥶Et d’ailleurs, si on utilisait un français irréprochable, nous devrions plutôt dire : "mot-dièse". 🤦‍♂️Par soucis de rétablir la vérité, j’ai contacté Madame Reynaud, ma professeure de français de 6ème B et elle aussi dit “hashtag” donc restons-en là. 😅

hashtags instagram

Et du coup, ça fonctionne comment ce hashtag ?

Pour vulgariser la chose - et parce qu’ils sont forts, nos amis québécois 🇨🇦 - on va définir un hashtag comme un mot-clé cliquable, précédé du signe dièse (#) et qui permet de faire du référencement sur les sites. Ça, c’est la base.

Ainsi, son utilisation permet de réunir tous les contenus associés à un même mot-clé et de les centraliser à un seul et même endroit. Par exemple, le hashtag “#hamburger” va réunir pour vous toutes les publications que les propriétaires des contenus publiés ont jugé bon d’associer à ce mot-clé.

En plus de cette fonctionnalité d’annuaire ou de répertoire, un hashtag va également servir de levier pour votre visibilité sur les réseaux sociaux qui ont compris très tôt l’utilisation d’un tel outil à l’échelle mondiale. Comment ? Je vous explique tout depuis le début !

C’est la partie “Secrets d’Histoire” de cet article. Je reprends le rôle de notre très cher Stephane Bern pour les prochaines lignes 👨‍🏫 :

Tout commence il y a 15 ans (ça nous rajeunit pas ça), à peine 1 an après la création du réseau social Twitter. Le 23 Août 2007, Chris Messina, un product designer de San Francisco, interpelle la twittosphère en proposant l’utilisation d’un dièse (#) devant un mot pour regrouper les tweets et ainsi contextualiser les messages et filtrer le contenu.

L’idée fait son chemin et le tout premier hashtag #barcamp est utilisé sur 104 tweets. Pour vous faire une idée, le record du hashtag le plus utilisé est détenu par #TwitterBestFandom avec 60 055 339 tweets en 24h dans la nuit du 16 au 17 Mars 2019. Elle en a fait du chemin l’idée de Chris !

stratégie instagram
Le premier tweet avec un hashtag de l’histoire !

Twitter va finalement décider à intégrer officiellement le hashtag sous forme de lien cliquable environ 2 ans plus tard, en 2009. C’est d’ailleurs sur ce réseau qu’il vit ses premières heures de gloire avant d’être récupéré par d’autres réseaux sociaux tels qu’Instagram et c’est surtout ça qui nous intéresse ici. Après ce petit cours d’histoire, on rentre enfin dans le vif du sujet : la stratégie de hashtag sur Instagram.

Les hashtags sur Instagram, comment ça marche ?

À l’origine le hashtag permet d’accroître considérablement la visibilité d’une publication. L’algorithme étant ainsi fait à l’époque, celui-ci conférait aux hashtags le pouvoir de mettre en avant une publication. Comment ? Eh bien, par exemple en utilisant un hashtag mentionné en masse par beaucoup d’utilisateurs (ex : #love).

Je m’explique : cette publication de Fifou, le chien de mamie, que vous avez posté en 2015 avec le hashtag #love remontait aussi bien dans l’algorithme que le dernier post de Beyoncé - enfin presque. Mais en tout cas Instagram lui accordait le même crédit et donc la même visibilité.

algorithme instagram

Mauvaise nouvelle. Ça, c’est terminé !

Avec le nombre d’utilisateurs croissant sur Instagram, le réseau a décidé de compliquer les règles qui devaient leur sembler trop simples apparemment. Aujourd’hui le hashtag n’apporte plus de visibilité mais est désormais là pour, essentiellement, contextualiser votre contenu. Et ça d’une façon assez précise, directement conseillée par le réseau, qui nous permet de construire une stratégie de hashtag sur les publications Instagram.

Des hashtags de marque

À utiliser si vous êtes une marque ou une institution (ex : #cafedeflore), si vous voulez créer une communauté autour de votre établissement (ex : #ernestsamaritaine, la boulangerie-restaurant de la Samaritaine) ou encore si vous avez une phrase signature pour votre marque

Des hashtags d’emplacement

À utiliser pour mettre en avant un emplacement physique et surtout sa localisation dans une ville (ex : #bordeaux #paris10 #saintemaxime)

Des hashtags populaires

Ce sont des hashtags qui répondent aux tendances sur les réseaux et qui sont donc  fréquemment recherchés et consultés (ex : #parisfoodguide ou #mercipourladresse). Ces hashtags dits “tendances” changent régulièrement, en même temps que ces dernières et méritent donc une attention et une veille constante.

Ce sont aussi ceux qui proposent le meilleur engagement, en opposition aux hashtags d’emplacement, souvent trop généralistes, ou aux hashtags de marque, souvent trop précis.

Des hashtags d’évènements spéciaux

À utiliser lors de l’organisation d’un jeu concours par exemple pour cibler une communauté friande de ce genre d’évènements et qui va contribuer à l’engagement de la publication (ex : #jeuconcours ou #tirageausort).

Vous l’aurez compris, en 2022 les hashtags ne vous garantissent plus une visibilité directe mais une visibilité amplifiée par la bonne utilisation de hashtags. La fête est finie, il s’agit d’être stratège maintenant !

En plus de catégoriser un contenu, un seul hashtag génère en moyenne 12,6% d’engagement de plus que sur une publication Instagram sans hashtag. Et ça, ce n’est pas rien !

C’est pour ça que les équipes Talk ont construit une stratégie dédiée aux hashtags dans vos publications. Une base de données a été construite petit à petit autour de règles basiques qui suivent les préconisations de l’algorithme d’Instagram :

  • Hashtags spécifiques à l'établissement : #nom de l’établissement + #particuliers (sur demande)
  • Hashtags spécifiques à l’emplacement : #ville et #ville+arrondissement puis des hashtags ciblés en fonction de l’emplacement (ex : #topparisresto #parisfoodie #parisfoodguide #bonneadresseparis)
  • Hashtags liés à la typologie du client et aux tendances

Résultat ? Avec nous, vous êtes entre de bonnes mains. 👋

Une bonne stratégie c’est une stratégie sans faille !

Maintenant que vous connaissez tous les rouages, ce serait bête de tout planter sur une petite erreur. Voilà donc la liste des 3 conseils à appliquer pour ne pas commettre d’erreurs dans sa stratégie de hashtag sur Instagram.

Le bon nombre

Instagram vous permet d’ajouter jusqu’à 30 hashtags par publication. Ne vous emballez pas ! Un nombre compris en 8 et 10 (ce n’est pas un tour de magie) et une catégorisation comme on a vu ci-dessus est bien plus efficace que d’en mettre de tous les côtés. Less is more, comme ils disent là-bas. Et en plus, l’algorithme risque de prendre ça pour du spaming.

Le bon endroit

Une des tendances il y a quelques années c’était de cacher les hashtags dans un commentaire en dessous de vos publications. Malin ! Vous pouviez mettre autant de hashtags que vous vous vouliez sans passer pour un énorme spammeur de service. Maintenant Instagram ne le tolère plus et n’indexe pas votre publication. Résultats : vous êtes invisible. Donc on assume son côté stratège - César le faisait très bien - et on intègre ses hashtags directement dans la publication.

Le bon mot

Vous l’avez lu plus haut, trouver le bon hashtag n’est pas facile. C’était sans compter les robots, ces infâmes logiciels qu’on appelle aussi des “bots” et qui imitent le comportement d’un utilisateur humain. Je vous la fais courte, dans sa lutte contre les bots Instagram a banni certains hashtags qui sont susceptibles d’être utilisés par des robots et ainsi de fausser les données de l’algorithme (ex : #followme, #followforfollow, #tagsforlikes, etc…). Évitez-les aussi !

Attention, ce n’est pas tout ! Pour des raisons de lutte contre les robots mais aussi les spams et les faux comptes, Instagram bannit également une liste de hashtags chaque année depuis 2017. En 2022, celui qui peut vous intéresser est… Roulement de tambour… #foodporn ! À éviter donc car il vous coupera de toute visibilité.

À bon entendeur… 👋🏻

Continuer à lire

Phone Icone
Vous avez
des questions ?